“USA : baisse surprise des dépenses de construction en novembre”

C’est le titre à mourir de rire d’une dépêche de l’AFP puisqu’il ne semble y avoir que les journalistes professionnels qui sont “surpris” par les baisses “inattendues” de certains indicateurs clefs de l’économie américaine.

“Les dépenses de construction aux États-Unis ont baissé de manière inattendue en novembre, selon des chiffres publiés vendredi par le département du Commerce.

Il s’agit du premier recul de l’indicateur depuis juin et représente un net coup d’arrêt par rapport au bond enregistré en octobre, qui a été légèrement révisé à la hausse vendredi à 1,2 %.”

Pourtant on va continuer à vous vanter les mérites de la baisse du pétrole qui rend les Américains encore plus riches alors que l’on oublie de préciser dans le même temps qu’une immense source de la faible croissance américaine actuelle c’est justement l’extraction des gaz de schiste et les investissements majeurs dans cette industrie qui est tout simplement en train de sombrer avec des cours du baril qui, désormais, atteignent les 40 et quelques dollars alors que les coûts d’extraction sont d’au moins 70 dollars par baril…

Charles SANNAT

Source AFP via Romandie ici