Ukraine : en cas de défaut de paiement, le FMI coupera ses crédits

Alors ça ce serait la meilleure… Si l’Ukraine ne rembourse pas la Russie et que le FMI coupe les vivres à l’Ukraine, ce serait juste énorme et l’abandon de l’Ukraine en rase campagne par le camps occidental…
Ce serait également une immense victoire pour Vladimir Poutine et la diplomatie russe.
Charles SANNAT
Le président russe Vladimir Poutine© Sputnik. Alexei Nikolskiy
Le problème de la dette envers la Russie est très important pour l’Ukraine, car le refus de la rembourser pourrait pousser le Fonds monétaire international (FMI) à suspendre ses crédits à Kiev.

Le président russe Vladimir Poutine qualifie “d’étrange” la décision de la Rada suprême de décréter un moratoire sur le remboursement des dettes extérieures par Kiev, rapporte l’hebdomadaire ukrainien Zerkalo Nedeli (Mirror Weekly).Le parlement ukrainien a annoncé mardi avoir autorisé le gouvernement à suspendre, en cas de nécessité, le remboursement des dettes internationales.

“Il s’agit là d’une déclaration très étrange, car le milieu de l’année n’est pas encore arrivé. Annoncer d’avance un défaut de paiement montre que le niveau de responsabilité et de professionnalisme [des dirigeants ukrainiens] n’est pas élevé. Et ce, malgré le fait que le pays est placé sous administration extérieure”, a indiqué Vladimir Poutine mercredi 20 mai lors d’une rencontre avec les membres du gouvernement.

Selon l’hebdomadaire, le président russe a de nouveau rappelé que la Russie avait le droit de réclamer le remboursement anticipé des 3 milliards de dollars investis dans les euro-obligations ukrainiennes, mais qu’elle s’abstenait de le faire “à la demande de ses partenaires ukrainiens et du FMI” et parce qu’elle ne voulait pas aggraver la situation économique en Ukraine. Le problème de la dette envers la Russie est très important pour l’Ukraine, car les règles du Fonds monétaire international interdisent d’octroyer des crédits aux pays ayant annoncé un défaut de paiement pour leurs dettes publiques, souligne Zerkalo Nadeli. Selon le journal, le FMI espère que cette année, l’Ukraine n’aura pas à payer 3 milliards de dollars à la Russie.

Le ministre russe des Finances, Anton Silouanov, a fait savoir mercredi que Moscou saisirait les juridictions internationales si Kiev suspendait le paiement de sa dette.

Lire la suite : http://fr.sputniknews.com/economie/20150521/1016196651.html#ixzz3anLlZOkD