Le distributeur Sainsbury accuse une baisse importante de ses ventes

Pour la première fois depuis 9 ans, le “distributeur britannique J Sainsbury a fait état mardi d’une rare baisse de ses ventes sur le trimestre écoulé tout en se montrant relativement confiant pour l’exercice en cours.

Le groupe, qui bataille avec Asda – la filiale britannique de Wal-Mart  pour être le numéro deux de la distribution alimentaire au Royaume-Uni derrière Tesco, a vu ses ventes à magasins comparables (hors carburant) diminuer de 3,1 % sur les dix semaines au 15 mars, période correspondant à son quatrième trimestre fiscal, à comparer à une croissance de 3,6 % un an plus tôt”.

Lorsqu’un grand distributeur voit ses ventes baisser significativement, cela est rarement signe d’une expansion économique débridée ! La croissance annoncée au Royaume-Uni est une croissance virtuelle, reposant avant tout sur l’industrie bancaire de la City de Londres et sur le secteur immobilier londonien dont les prix sont stratosphériques. Pour l’essentiel des Britanniques, le quotidien est plutôt de plus en plus misérable.

Charles SANNAT

Source ici