Les vrais chiffres du chômage sont une catastrophe. Nous allons vers le chômage de masse.

Avec exactement les mêmes chiffres, nous pouvons effectivement faire des interprétations différentes, enfin en réalité pas si différentes si nous étions tous objectifs et que nous passions au moins 5 minutes à regarder la réalité en face sans chercher à la déformer.

La réalité c’est que le chômage augmente. La réalité c’est que sur presque 500 000 sorties mensuelles de Paul Emploi, c’est-à-dire des gens dont l’inscription n’est pas reconduite, seuls 89 000 et des brouettes sortent pour cause de reprise d’un emploi, ce qui fait un peu moins de 20 % du total des sorties, tout le reste ce sont des motifs plus ou moins fumeux allant du stage garage à la formation bidon en passant par quelques suicides, sans oublier évidemment les radiations pour défaut d’actualisation ou les congés maladies. D’ailleurs, ce qui est bien avec l’hiver, c’est que cela permet de transférer les malades des statistiques de Paul Emploi vers celles de la sécu branche maladie, tout en sachant que dans tous les cas évidemment on creuse un déficit.

Alors non, il n’y a pas de reprise de l’emploi et il ne peut pas y en avoir. Les entreprises comptent des postes en trop par centaines de milliers et les départs à la retraite ne sont pas et ne seront pas remplacés. Les entreprises peuvent enfin capter les gains liés aux progrès technologiques et des milliers de postes sont devenus tout simplement aussi inutiles qu’obsolètes.

Non, le gouvernement ne pourra pas maintenir le nombre de chômeurs sous la barre des 3 millions d’ailleurs largement dépassée puisque lorsque l’on prend en compte toutes les catégories de chômeurs et pas uniquement la catégorie A dont nous bassinent les médias, nous sommes à presque 6 millions de chômeurs, là maintenant, tout de suite, pas 3. C’est factuel, c’est écrit dans le document que je vous communique tous les mois à chaque occasion et qui est le document officiel de la DARES et du ministère de l’Emploi, ce qui signifie ministère du Chômage.

C’est un drame qui se joue actuellement car derrière tous ces chiffres niés par la bien-pensance se trouvent des hommes, des femmes et des familles entières dont la subsistance financière devient de plus en plus précaire.

La France est en voie de “grécification”, il ne faut pas s’y tromper. Là-bas, 50 % des Grecs sont désormais pauvres et considérés comme tels. L’endettement tue, et de l’exode rural nous sommes passés à l’exode urbain. Les Grecs fuient massivement les villes sans emplois et très chères au profit des campagnes et de la résilience que permet un lopin de terre.

Préparez-vous, apprenez, formez-vous aux techniques potagères, désendettez-vous au maximum, transformez votre patrimoine en actifs tangibles, et assurez vos actifs financiers avec des métaux précieux comme l’or ou l’argent. N’imaginez pas que tout cela va bien se passer et qu’il ne vous arrivera rien. Désormais, tous les emplois ou presque sont automatisables, y compris les journalistes puisque maintenant un “robot” écrit directement les dépêches de certaines agences de presse… Alors… Nul n’est à l’abri. L’erreur fondamentale que vous pourriez commettre, et que beaucoup vont commettre, est de croire que l’on est plus “fort” que l’autre et que si l’autre a des problèmes… c’est parce qu’il est “faible” ou “mauvais” et que vous ferez mieux que lui. C’est bien d’y croire, mais nettement moins bien de miser votre vie là-dessus.

Charles SANNAT

Source chiffres DARES officiels ici