Le groupe chinois Fosun prêt à racheter le Club Méditerranée français

La nouvelle puissance chinoise est tout simplement inouïe… La Chine est présente sur tous les fronts, qu’ils soient militaires, diplomatiques, monétaires ou économiques au sens large. La Chine, sans tambour ni trompette, a su prendre le leadership économique de la planète en toute discrétion !! Le tout en moins de 20 ans !!

Charles SANNAT

PARIS, 3 janvier (Xinhua) – Après vingt mois de négociations boursières, Gaillon Invest II, consortium piloté par le chinois Fosun, serait sur le point de remporter la bataille boursière pour faire acquisition du groupe de vacances français Club Méditerranée puisque son concurrent, le groupe de l’homme d’affaires italien Andrea Bonomi, Global Resorts, a annoncé “ne pas poursuivre son investissement dans Club Méditerranée SA” dans un communiqué diffusé vendredi, rapporte vendredi la presse française.

L’Autorité des Marchés Financiers (AMF) de la France avait donné à Global Resorts jusqu’au 7 janvier à 18h pour renchérir sur la dernière offre de Fosun.

Le 19 décembre dernier, Gaillon Invest II avait annoncé qu’il proposait 24,60 euros par action du groupe de tourisme français, soit 45 % de plus que sa première offre faite en juin 2013. Le prix unitaire des obligations convertibles type Océane s’élevait lui à 25,98 euros valorisant le Club Méditerranée à 939 millions d’euros pour 100 % des titres, le Club valant 915 millions avec la précédente surenchère de Global Resorts (sur la base d’un prix par action de 24 euros).

Pour rappel, 18,9 % du capital du Club Méditerranée appartiennent à Global Resorts et Strategic Holdings, véhicule d’investissement du groupe d’Andrea Bonomi. Ce dernier avait été rejoint, à l’automne dernier, par la société américaine KKR, spécialisée dans le capital-investissement.

Le PDG français du Club Méditerranée, Henri Giscard d’Estaing, a toujours soutenu l’offre chinoise et a décidé de céder ses actions (18 % du capital) à Fosun. Le retrait de Global Resorts du capital du groupe de tourisme français va permettre l’entrée d’un nouvel actionnaire aux côtés du géant chinois : le Brésil.

En effet, une fois l’OPA de Gaillon Invest II effectuée, l’homme d’affaires brésilien Nelson Tanure, devrait rejoindre le capital à hauteur de 20 % du holding d’acquisition, comme le rapporte le journal français Les Échos.

Créé en avril 1950 par Gérard Blitz, le Club Méditerranée, plus connu sous le nom de “Club Med”, est très populaire en France et dans le monde avec ces villages vacances proposant des formules tout compris axées principalement sur des activités sportives et des découvertes de sites géographiques environnants.