Le chas d’une aiguille… pas le chat !

On dit le “chas” d’une aiguille et pas le “chat” qui est… un animal.

Bon, si je fais cette petite précision c’est parce que je crois, vu le nombre de mails reçus (et tous forts sympathiques), que tous ceux qui ont vu la faute m’ont écrit…

Ne m’en veuillez pas et toutes mes excuses.

Je prends donc la bonne résolution de cesser immédiatement mes activités de couture, histoire de plus avoir à enfiler le chas… enfin le fil dans le chas je veux dire. Mais vous m’aviez compris.

Merci encore pour votre gentillesse et la bienveillance dont vous avez fait part.

Charles SANNAT