France : l’emploi se stabilise au premier trimestre 2015 (INSEE)

C’est une façon optimiste de voir les choses… En ce qui me concerne, l’emploi ne se stabilise pas, au contraire : c’est une véritable hémorragie, et comme l’annonce une célèbre publicité… “et ce n’est pas fini”!!

Charles SANNAT

PARIS, 11 juin (Xinhua) – Après une hausse de 19 200 postes enregistrés au quatrième trimestre 2014, l’emploi s’est stabilisé en France au premier trimestre 2015, avec une baisse de 700 postes sur les trois premiers mois de l’année, indique l’INSEE dans une étude publiée jeudi.

Ces résultats sont meilleurs que les prévisions qui estimaient à 13 500 le nombre de postes supprimés sur les trois mois concernés. Une bonne nouvelle toutefois relative car sur un an, 18 400 postes ont été supprimés principalement dans les secteurs marchands (soit -0,1 %).

Dans le secteur de l’industrie, l’emploi continue de baisser au premier trimestre 2015, “au même rythme qu’au trimestre précédent”, précise l’Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE) avec une baisse de 8 100 postes, soit -0,3 %.

Sur un an, 36 400 postes y ont été détruits (soit -1,1 %). L’emploi dans la construction diminue également au premier trimestre 2015 (-10 900 postes par rapport au quatrième trimestre 2014, soit -0,8 %) et sur l’année, ce secteur a perdu 48 300 postes (soit -3,5 %).

En revanche, le secteur tertiaire marchand se porte bien puisque l’emploi continue d’augmenter avec la création de 18 300 postes, soit +0,2 %, au premier trimestre 2015, après une hausse de 39 500 emplois au quatrième trimestre 2014. Sur un an, l’intérim a légèrement augmenté avec la création de 4 200 postes, soit +0,8 %, et le secteur tertiaire marchand dans son ensemble a créé 66 300 postes (soit +0,6 %).

1 commentaire sur “France : l’emploi se stabilise au premier trimestre 2015 (INSEE)”

Les commentaires sont fermés.