Alerte: Pierre Condamin-Gerbier incarcéré en Suisse

Vous vous souvenez sans doute de l’audition de Monsieur Pierre Condamin-Gerbier, l’un de nos compatriotes qui travaillait en Suisse. Le magazine Le Point nous apprend que “l’information était tenue secrète par le ministère public de la Confédération (MPC) : Pierre Gerbier – dit Condamin-Gerbier – a été arrêté vendredi 5 juillet à Saint-Prex, dans le canton de Vaud, à son retour de Paris. Il avait été entendu le 3 juillet à l’Assemblée nationale par la commission d’enquête relative aux éventuels dysfonctionnements du gouvernement dans l’affaire Cahuzac. Pierre Gerbier affirme avoir transmis à la justice française les noms d’une quinzaine de personnalités, notamment des ministres, actuels et anciens, propriétaires de comptes en Suisse”.

Je vous laisse lire l’article du Point en entier pour en savoir plus ; sachez simplement que si vous dénoncez les pratiques antidémocratiques de la majorité des gouvernements comme Snowden, vous finirez suicidé de plusieurs balles dans la tête, votre corps coulé dans du béton et jeté au large des côtes.

Si vous osez remettre en question les bonnes pratiques d’une élite politico-financière, vous finirez embastillé.

Vous avez le droit de critiquer le système (pour faire croire que la démocratie existe) et de toute façon vous serez marginalisé et qualifié de phobe-machin chouette, complotiste, ou encore d’antibidule chouette,  mais vous n’avez pas le droit de déstabiliser le système en prouvant et en montrant aux peuples ce qui doit lui être caché.

Nous n’avons plus qu’une illusion de liberté.

Comment en sommes-nous arrivés là ?

Charles SANNAT

Lire l’article entier du Point