Total se lance dans la recherche du gaz de schiste au Royaume-Uni

PARIS, 13 janvier – Le groupe pétrolier français Total a annoncé lundi qu’il a acquis un intérêt de 40 % dans deux permis d’exploration et de production de gaz de schiste dans le Lincolnshire, au centre de l’Angleterre, ce qui lui permettra de devenir la première grande compagnie pétrolière à rechercher du gaz de schiste au Royaume-Uni.

Situées dans le bassin du Gainsborough Trough, dans la région des East Midlands, les deux licences couvrent une superficie de 240 km2, a précisé Total dans un communiqué.

“L’entrée dans un projet de gaz de schiste au Royaume-Uni est une étape importante pour Total E&P UK et ouvre un nouveau chapitre de l’histoire de la filiale”, a commenté Patrice de Viviès, un responsable de Total.

Le groupe français “a déjà des intérêts dans des projets de gaz de schiste aux États-Unis, en Argentine, en Chine, en Australie, et en Europe en Pologne et au Danemark. Nous allons utiliser au Royaume-Uni l’expertise acquise dans ces pays”, a-t-il dit.

La phase initiale d’exploration de ce projet sera opérée par la compagnie britannique IGas, Total devant s’engager dans la phase d’appréciation et le développement, selon le communiqué.

Total est présent au Royaume-Uni depuis 1962 et est actuellement l’un des principaux opérateurs pétroliers et gaziers du pays avec une production de 105 000 barils équivalents pétrole par jour en 2013.

Total n’est pas le premier acteur français à investir dans les gaz de schiste au Royaume-Uni. L’année dernière, le groupe énergétique GDF Suez avait annoncé un accord avec la compagnie australienne Dart Energy pour une prise de participation minoritaire dans plusieurs permis d’exploration dans l’ouest du pays.

Agence de Presse Xinhua