« Mise en place de limitations d’évolution des cours pour l’or et l’argent… !! »

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

C’est une information qui est presque passée inaperçue concernant les cours de l’or, de l’argent et aussi celui du cuivre ou encore du platinum et du palladium.

Tout cela peut être lu dans le Special Executive Report S- 7258 du 11 décembre 2014 et intitulé :
“Implementation of New NYMEX/COMEX Rule Regarding Special Price Fluctuation Limits for Certain NYMEX and COMEX Metals Futures and Options Contracts”

Il s’agit en l’occurrence de l’introduction de limites de fluctuation des prix pour les contrats futurs (les produits dérivés) sur le Nimex et le Comex, qui sont les principaux marchés sur lesquels se traitent les métaux précieux.

Les nouvelles règles de fluctuation des prix et les limitations.

Concernant l’or, voici les nouvelles règles :

– niveau 1 1 000 dollars limite de fluctuation 100 dollars ;

– niveau 1 2 000 dollars limite de fluctuation 200 dollars ;

– niveau 1 3 000 dollars limite de fluctuation 300 dollars ;

– niveau 1 4 000 dollars limite de fluctuation 400 dollars.

En clair, actuellement l’or valant moins de 2 000 dollars l’once, nous nous situons au niveau 1 qui impose une limite de fluctuation de 100 dollars. Si l’or bondit de plus de 100 dollars, alors le cours sera suspendu. Puis à la reprise des cotations, le cours pourra encore augmenter de 100 dollars avant d’être suspendu à nouveau. Cela pourra se produire 4 fois, soit un potentiel de hausse journalière maximum de 400 dollars pour l’once d’or avant que le cours ne soit définitivement suspendu.

Pour l’argent métal, le “silver”, c’est la même logique qui s’impose avec, dans ce cas, une limite de fluctuation de 3 dollars avant suspension des cours, histoire de laisser à tout ce petit monde le temps de la réflexion et de mettre en place les coupe-circuit électroniques qui pourraient s’avérer défaillants en cas de grande volatilité des cours.

Bon signe ? Mauvais signe ? Que penser de cette nouvelle règle imposée par le marché ?

Ces limites, contrairement à ce que certains parmi vous ont pu entendre ou comprendre, s’appliquent aussi bien à la hausse… qu’à la baisse. En cas de forte chute des cours de l’or jaune par exemple, les cours seraient également suspendus selon la même procédure. Il est donc totalement prématuré d’en conclure que les marchés cherchent à se « protéger » d’une hausse à venir.

Il faut également noter que ce système de suspension des cours existe sur tous les grands marchés actions et c’est le cas sur l’ensemble des indices aussi bien américains à Wall Street qu’à la Bourse de Paris avec le CAC 40.

Ce que l’on peut penser en revanche, c’est que les marchés anticipent ou craignent une très nette augmentation de la volatilité des cours avec des hausses ou des baisses pouvant être considérables en quelques minutes nécessitant le recours à une suspension des cours afin de permettre aux intervenants sur les marchés de gérer au mieux ou le moins mal possible ces épisodes de fortes tensions.

Quels sont les fondamentaux pour l’or actuellement ?

Les fondamentaux à long terme pour l’or sont toujours excellents. Partout, d’un côté comme de l’autre de l’Atlantique, sans oublier le Japon, c’est une immense crise d’insolvabilité généralisée qui nous guette à terme.

À court terme finalement, les choses sont plus difficiles à prévoir. En effet, une explosion de la zone euro et donc de la monnaie unique européenne pourrait entraîner le dollar vers une hausse très importante, mais nous vivons en euros… Il faut donc avoir à l’esprit non pas la cotation de l’or en dollar mais bien en euro, monnaie avec laquelle nous achetons notre or ou le revendons. Le dollar peut être très haut, ce qui veut dire en d’autres termes que l’euro ne vaudrait plus grand-chose. L’or pourrait donc baisser en dollars… mais augmenter fortement en euro… Cela s’appelle l’effet taux de change. Pour essayer d’être encore plus clair : l’or peut baisser en dollar alors qu’il monterait en euro si l’euro s’effondrait face au dollar.

Un tel effondrement de la monnaie unique européenne est parfaitement possible et je l’évoque régulièrement dans ces colonnes. En cas de grande défiance en Europe, les sommes importantes iront s’investir sur le marché américain pour la simple et bonne raison que seul ce marché peut absorber un afflux de liquidités massif.

Graphiquement, la configuration de l’or redevient à nouveau favorable et malgré une chute d’envergure du pétrole et des secousses sur les marchés actions, sans oublier l’appréciation du billet vert, l’or tient bon, ce qui est rare pour être souligné.

Ce qui est certain c’est que la situation économique du monde occidental est mauvaise, que la reprise mondiale est plus que balbutiante, que l’endettement des États est désormais insupportable et que ces dettes ne seront jamais remboursées. Ce qui est évident c’est que la dette… c’est votre épargne, dans la mesure où presque tous les placements dits sécurisés reposent en réalité sur des dettes d’États via les titres obligataires. Pas de remboursement des dettes = plus d’épargne.

Ce qui est donc évident c’est que plus que jamais, vous devez assurer vos actifs financiers purs par des actifs tangibles et que c’est la réallocation de vos actifs entre eux qui vous mettra dans la moins mauvaise position pour aborder l’étape ultime de cette crise économique qui a commencé il y a plus de 7 ans maintenant et qui sera la résolution monétaire des choses.

L’or et l’argent sont des assurances. Encore une fois, ne restez pas les yeux braqués sur les cours. Si je ne commente pas les baisses, je n’ai pas commenté non plus les hausses récentes. Cela n’a aucun intérêt lorsque l’on parle de protection patrimoniale de long terme, ce qui n’a rien à voir avec la spéculation à court terme.

Soyez donc prudent car cette fin d’année sera sans doute assez difficile, de même que le début de l’année 2015 qui devrait nous permettre d’y voir plus clair. Plus clair car tous les problèmes que nous avons su mettre sous le tapis jusqu’ici devront être affrontés comme c’est le cas encore une fois pour l’endettement de la Grèce qui refait parler de lui et, hélas, ce ne sera pas le seul sujet de menace pour cette nouvelle année 2015 qui s’annonce.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

À demain… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com.

« L’Assemblée nationale est toujours otage de Thomas THÉVENOUD qui est toujours député. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

Source CME Group ici

2 commentaires sur “« Mise en place de limitations d’évolution des cours pour l’or et l’argent… !! »”

Les commentaires sont fermés.