Matières premières : inquiétudes du marché

“Certaines matières premières connaissent une rechute de leur cours et retrouvent leur niveau d’il y a cinq ans. En cause : le ralentissement de la demande chinoise et la faible croissance européenne. Le pétrole, l’alimentaire et certains métaux font partie des plus touchés.

Depuis trois mois, les matières premières ne sont plus à la fête. Les cours du pétrole, suivis avec attention, sont revenus à leurs niveaux d’il y a deux ans. Le Brent et le WTI se sont ainsi rétractés de 10 à 15 % depuis le mois de juin. Si cela se ressent sur les prix à la pompe qui sont désormais loin de leurs records, cette baisse est également symptomatique d’une demande mondiale dont la croissance s’est réduite. Dans ce contexte, les récentes aggravations géopolitiques au Moyen-Orient ont eu un impact réduit sur les cours, alors que la production de pétrole de schiste en Amérique du Nord reste abondante.”

Derrière ces évolutions à la baisse des matières premières évidemment une interrogation de plus en plus forte sur la croissance mondiale, la demande industrielle et en particulier des émergents et de la Chine.

Charles SANNAT

Source ici