Les ventes de McDonald’s reculent plus qu’attendu

Toujours concernant la croissance américaine, qui devient de plus en plus atone, cette dépêche Reuters reprise par le site de L’Usine Nouvelle nous apprend que “McDonald’s a annoncé lundi une baisse de 1,7 %, plus forte que prévu, de ses ventes mondiales à périmètre comparable en février, leur neuvième mois consécutif de recul, sous le coup d’une concurrence qualifiée d’agressive aux États-Unis”.

“Les ventes des restaurants ouverts depuis au moins 13 mois ont reculé de 4 % aux États-Unis le mois dernier.”

“Dans la région Asie-Pacifique, Moyen-Orient et Afrique (APMEA), les ventes à restaurants comparables ont baissé de 4,4 % en février, marquant tout de même une amélioration après leur chute de 12,6 % le mois précédent sur fond de scandales alimentaires en Chine et au Japon.”

Tout n’est pas lié à la baisse de la croissance mondiale mais aussi à une succession de scandales, à l’exposition de McDo incarnant l’image de la malbouffe et également à l’émergence d’une nouvelle concurrence, sans oublier aussi l’effet passage de mode… McDonald’s, en tout cas, se retrouve en berne et c’est mauvais signe pour l’économie mondiale.

Charles SANNAT

Source L’Usine Nouvelle ici