Le SMIC c’est trop cher ! Pascal Lamy, proche d’Hollande, veut donc le supprimer !!

C’est une dépêche de l’AFP qui nous apprend que “Pascal Lamy, ex-directeur général de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et proche du président François Hollande, a plaidé mercredi pour plus de “flexibilité” sur le marché du travail, avec notamment des “petits boulots” payés en dessous du Smic”.

“Je sais que je ne suis pas en harmonie avec une bonne partie de mes camarades socialistes mais je pense qu’il faut, à ce niveau de chômage, aller davantage vers de la flexibilité et vers des boulots qui ne sont pas forcément payés au Smic”, a-t-il déclaré lors de “Questions d’Info” LCP/France Info/Le Monde/AFP.

C’est-à-dire moins que le SMIC ? “Oui absolument”, a-t-il ajouté. “Un petit boulot, c’est mieux que pas de boulot. Je ne réponds pas ça dans l’absolu, je n’aurais pas dit ça il y a 10 ans ou il y a 20 ans, mais à ce niveau de chômage…”

“Pour l’ancien commissaire européen socialiste, il faut accepter de temps en temps de franchir les espaces symboliques de ce type pour rentrer dans la réalité et la transformer.”

Je pense qu’il faut effectivement savoir “franchir des espaces symboliques”, tel n’est pas le problème. Le problème en réalité est d’accepter de nous battre contre des pays “low cost” avec les mains attachées dans le dos. Voyons, soyons sérieux, la concurrence n’a de sens que si elle est libre et non-faussée comme le disait d’ailleurs le projet de Constitution européenne. Cela veut dire qu’il faut des niveaux de coût du travail  relativement équivalents sinon c’est faussé. Et lorsque c’est faussé, on rétablit l’équilibre en appliquant des droits de douanes… Retirer les droits de douane, c’était une évidence, conduirait non pas à nous adapter car l’adaptation en terme de coût est tout simplement impossible lorsqu’il y a une différence de 1 à 40. Résultat, notre industrie a été laminée, notre emploi laminé et le chômage explose. Désormais, la bonne idée serait donc de permettre des salaires en dessous du SMIC. Lorsque tous les Français gagneront 400 euros par mois, je peux vous assurer que nous serons aussi compétitifs que les Chinois. Mais la France sera en faillite et la révolution aura déjà éclaté. Ou alors nous vivrons dans une dictature.

Économiquement c’est en tout cas stupide car c’est un mouvement déflationniste et les bénéfices des entreprises finiront par s’effondrer faute de joueurs, c’est-à-dire de consommateurs solvables.

Charles SANNAT

Source ici