Le président de Chypre mécontent du plan de sauvetage

C’est un article du Monde qui revient sur le sujet de Chypre qui fait de la résistance.

Le président chypriote, Nicos Anastasiades, a écrit aux dirigeants de la zone euro et remis en cause les termes du plan de sauvetage européen imposé en mars.

Il demande, dans sa lettre, une renégociation du plan de sauvetage.

Pour le moment, les ministres des Finances de la zone euro se disent “perplexes”.

D’après l’agence de presse Reuters, 3 responsables européens ont déjà fait savoir que l’Union Européenne ne comptait pas réviser les termes du plan d’aide.

Bref, il va sans doute falloir re-sauver la Grèce, l’Espagne, l’Italie, et bien sûr nos amis chypriotes !

Mais soyez sans crainte, la crise est finie pour notre bon père François !

Charles SANNAT

Lire l’article entier du Monde sur les derniers développements de l’affaire chypriote