Le PIB de l’Italie en baisse de 1,9 % en 2013, le déficit à 3 %

Superbe article où l’on apprend que le déficit budgétaire italien s’établit à 3 % mais que la dette a augmenté de 5,6 % ! Alors youpi tralala, le déficit est de retour dans les clous du déficit théorique maximum autorisé… mais la dette poursuit son inexorable ascension. C’est logique. L’Italie n’a “que” 3 % de déficit mais il faut bien payer les intérêts sur la dette existante, soit environ 2,6 %… total donc 5,6 % d’accroissement de l’endettement ! Il va falloir encore un peu plus de rigueur et de récession pour que cela soit encore pire l’année prochaine.

À noter la récession de 1,9 % en 2013 après 2,4 % en 2012.

Charles SANNAT

Lire la dépêche entière ici