Le FMI observe une augmentation des vulnérabilités financières dans les économies émergentes

WASHINGTON, 9 avril — Les risques financiers mondiaux ont tendance à diminuer mais restent élevés, et les vulnérabilités financières sous-jacentes ont augmenté l’an dernier dans les économies de marché émergentes, indique le Fonds monétaire international (FMI) dans son nouveau rapport.

Pour les économies développées, les récentes initiatives politiques ont largement stabilisé le ratio de la dette publique, mais les perspectives à moyen terme restent encore incertaines, et la dette demeure à des niveaux historiquement élevés, selon le rapport Fiscal Monitor du FMI.

Les vulnérabilités financières sont en augmentation à la fois dans les économies de marché émergentes et dans les pays à bas revenus, même si dans la plupart des cas c’est à des “niveaux relativement modérés”, indique le FMI.

L’institution explique que dans les économies émergentes, les déficits restent sensiblement au-dessus des niveaux d’avant la crise, dans la mesure où la plupart des pays ont choisi de repousser les ajustements financiers à après 2014.

“Dans les pays les plus intégrés aux marchés financiers internationaux, la normalisation des conditions en matière de liquidités mondiales a commencé à causer des coûts d’emprunt plus élevés ainsi que plus de volatilité financière, rendant la consolidation budgétaire encore plus urgente, particulièrement là où la dette publique et les déficits restent obstinément élevés”, met en garde le rapport.

“Ces pays (des marchés émergents) ont des positions financières globalement plus solides. Ils ont au départ bien résisté à la crise, dans une large mesure en jouant sur leurs réserves financières. Même s’il y a une vraie hétérogénéité au sein des économies émergentes, les ratios en matière de déficit et de dette restent sensiblement au-dessus des niveaux d’avant la crise”, a déclaré Sanjeev Gupta, directeur par intérim du département finances publiques du FMI.

Le FMI suggère ainsi que les pays ayant une dette importante et des besoins de refinancement prennent des mesures afin de contenir les déficits. Pour les pays ayant des ratios d’endettement raisonnables mais en augmentation, des actes en matière de politique budgétaire sont nécessaires afin de renforcer leur crédibilité et réduire les vulnérabilités financières face à la possible volatilité des marchés.

1 commentaire sur “Le FMI observe une augmentation des vulnérabilités financières dans les économies émergentes”

Les commentaires sont fermés.