Le Cac 40, las du « shutdown », boude Draghi

Vous pouvez lire l’analyse de la séance boursière d’hier ci-dessous !

“Au deuxième jour de « shutdown » aux États-Unis et déçu par les propos du président de la BCE, Mario Draghi, jugés pas assez accommodants, le Cac 40 (-0,92 %) efface une bonne partie de ses gains d’hier.”

Eh oui, la seule chose qui passionne les marchés c’est uniquement de savoir si l’argent gratuit va couler à flots. Si on ouvre le robinet, on achète plus. Si on ne dit rien, on n’achète plus et on vend un peu. Si on dit qu’on ferme le robinet… on vend tout !

Qui a dit que le métier de trader était complexe et difficile ? Il n’y a pas plus simple comme boulot… Un boulot de crétin où se perdent trop d’esprits brillants… mais c’est cela la conséquence de l’appât du gain.

Charles SANNAT

Lire l’analyse complète de la séance ici