La Russie révise à la baisse la prévision de croissance économique pour 2015 en raison de la chute des cours du pétrole

Alors certes la Russie abaisse ses prévisions de croissance et cela semble frappé au coin du bon sens mais pour le moment, Barack Obama, lui, nous explique que la croissance US sera de 3,5 % grâce justement à la baisse du pétrole, sauf que l’industrie des gaz de schiste aux USA représente entre 50 à 70 % de la croissance américaine. Or la croissance de l’industrie du gaz de schiste avec un pétrole à moins de 50 dollars est tout simplement impossible…

Les USA pourraient donc, en réalité, se diriger vers une nouvelle crise économique et financière car les crédits à l’industrie du gaz de schiste aux États-Unis ce sont plus de 5 400 milliards de dollars.

Charles SANNAT

MOSCOU, 31 janvier (Xinhua) – Le ministère russe du Développement économique a révisé samedi les prévisions économiques du pays pour 2015 et a prévu que le produit intérieur brut (PIB) de la Russie diminuera de 3 % cette année, en raison du prix du baril de pétrole à 50 dollars américains.

S’appuyant précédemment sur un prix du pétrole conjecturé à 80 dollars américains le baril, le ministère avait estimé que le PIB du pays baisserait en 2015 d’environ 0,8 %.

“Bien que les prévisions consensuelles indiquent des estimations supérieures, nous tenons compte des chiffres les plus prudents,” a déclaré le ministre du Développement économique Alexeï Oulioukaïev.

Le ministre a également déclaré s’attendre, en 2015, à un taux annuel d’inflation de 12 %, alors que selon l’estimation de décembre, il devait atteindre 7,5 %.

Ces dernières estimations font partie des prévisions économiques révisées pour 2015 et soumises au gouvernement pour approbation.

1 commentaire sur “La Russie révise à la baisse la prévision de croissance économique pour 2015 en raison de la chute des cours du pétrole”

Les commentaires sont fermés.