La Chine et la Russie signent un accord dans le secteur aurifère

C’est une nouvelle preuve du rapprochement sino-russe dans tous les domaines économiques. Nous assistons à un véritable festival d’accords. Par exemple, il y a à peine quelques jours, c’était un accord sur les moyen-courriers qui était annoncé !

Cette alliance coule de source en vertu du bon vieux principe, “les ennemis de mes ennemis sont mes amis”. C’est vieux comme L’Art de la Guerre… écrit par un certain Sun Tzu au 5e siècle avant J.-C….

Charles SANNAT

BEIJING, 11 mai (Xinhua) – La China National Gold Group Corporation a annoncé lundi qu’elle avait signé un accord avec l’extracteur d’or russe Polyus Gold, afin de renforcer leurs relations dans l’exploration de l’or.

Les deux entreprises coopéreront dans les domaines tels que l’exploration des ressources minérales, les échanges techniques et la fourniture de matériaux, a indiqué le plus grand producteur d’or chinois.

La société Polyus gold est le plus grand producteur d’or en Russie. Elle s’est classée parmi les dix plus grands extracteurs d’or du monde.

L’accord entre les deux sociétés est un des accords signés entre la Chine et la Russie dans les domaines tels que l’énergie, le transport, l’espace, les finances et les échanges entre les médias, au cours de la visite du président chinois Xi Jinping en Russie les 9 et 10 mai.

“Les initiatives de la Ceinture et la Route, proposées par la Chine, apportent des opportunités sans précédent pour l’industrie aurifère. Il existe de vastes possibilités dans la coopération avec les pays voisins, et nous possédons des avantages en matière de technique, d’installations, de liquidités et de talent”, a indiqué Song Xin, directeur général de la société chinoise.