La BCE plus que jamais sous la menace de Karlsruhe

Ça ce n’est pas une bonne nouvelle mais alors pas du tout une bonne nouvelle pour l’avenir de la monnaie unique… parce que si la BCE ne peut pas monétiser la France, elle ne pourra pas supporter une austérité à la grecque… Tout cela va mal se terminer.

Charles SANNAT

“Les juges constitutionnels allemands risquent de limiter la marge de manœuvre de la BCE

La procédure concernant la plainte sur l’OMT se poursuit devant la cour de Luxembourg, mais Mario Draghi peut également craindre une censure de Karlsruhe sur un éventuel QE. une situation qui condamne la BCE à l’immobilisme.a BCE. L’Europe semble donc condamnée, comme depuis quatre ans, à espérer un miracle venu d’ailleurs pour sortir de la nasse.”

Lire cet article passionnant de La Tribune en entier ici