Japon : Abe reporte une hausse de TVA et convoque des élections générales

Superbe dépêche de l’AFP concernant la chute du Japon et les nouvelles élections suite à l’échec patent de la politique dite de “relance” qui n’a rien relancé et qui ne relancera jamais rien. Le Japon ne cherche pas à relancer son économie, il cherche à masquer son insolvabilité, nuance de taille. Morceaux choisis :

“Le Premier ministre japonais, Shinzo Abe, a annoncé mardi l’ajournement d’une deuxième augmentation de TVA et la tenue d’élections générales anticipées pour relégitimer son action face à une récession qui dévalorise les “abenomics.”

“C’est que les statistiques de croissance sont tombées et elles sont catastrophiques (-0,4 % au troisième trimestre après -1,9 % au deuxième).”

Ma phrase préférée : “Aucun économiste n’avait osé imaginer que le Japon rechuterait en récession après ce changement fiscal mal digéré…” Il est vrai qu’à l’AFP on ne lit pas le Contrarien Matin, c’est interdit par la bien-pensance et la police de la pensée ! Parce que nous avons été peu nombreux certes, mais les économistes qui disaient que ça ne marcherait pas du tout existent !!

Sinon, une autre bonne blague : “Il se dit cependant persuadé que la politique jusqu’à présent menée reste valide, tout en donnant aux électeurs le pouvoir de décider de son sort en le reconduisant ou non…” Il va donc falloir aller encore plus loin et faire encore plus de ce qui ne marche en espérant que ça finisse par fonctionner, c’est d’ailleurs exactement la définition de la folie selon Einstein, reproduire indéfiniment la même erreur en espérant que le résultat change… Ce qui est impossible.

Si vous voulez lire tout cet article, c’est sur le lien source, c’est assez rigolo.

Charles SANNAT

Source AFP via Boursorama ici