François Fillon, le grand mélange…

Voici comment commence cet article des Échos qui m’a tout bonnement fait hurler et bondir.

“L’ancien Premier ministre tire les leçons du grand rassemblement de dimanche. Il détaille les modifications qu’il souhaite voir apporter à la loi Macron sur la croissance et l’activité…”

Je m’y colle donc pour expliquer à François Fillon que le terrorisme n’a rien à voir avec le nombre de chauffeurs de taxi. Que les notaires n’y sont pour rien du tout et que les pharmaciens n’ont pas pris en otage des pauvres gens et tués des caricaturistes…

Je trouve donc totalement indécent de parler de la loi Macron en partant du grand rassemblement de dimanche, indécent de mélanger des sujets qui n’ont rien à voir entre eux. Indécent et stupide.

Les Français n’étaient pas dans la rue pour marcher pour la loi Macron, ou contre d’ailleurs, mais pour dire que nous n’avions pas peur et que nous serions debout face à la barbarie…

C’est tout François, c’est assez simple. Il n’y avait rien de politique là-dedans…

Lamentable tentative de récupération et je les dénoncerai toutes.

Charles SANNAT

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/0204067930415-francois-fillon-cest-tous-les-jours-quil-faut-apprendre-a-aimer-la-france-1082433.php?fPuAE30reVZmLptg.99