France : Air Liquide investit dans un nouveau centre de recherche et technologies en Chine

PARIS, 28 juillet – Le groupe industriel français Air Liquide a annoncé lundi avoir posé la première pierre d’un nouveau centre de recherche et technologies, le “Shanghai Research & Technology Center” (SRTC), au sein du parc industriel de Xinzhuang à Shanghai en Chine.

Ce nouveau centre, qui sera opérationnel fin 2015, rassemblera à terme 200 collaborateurs hautement qualifiés, dont des chercheurs, des experts en applications clients et des équipes de développement commercial, pour contribuer à accélérer l’innovation du Groupe en Asie-Pacifique, a indiqué Air Liquide dans un communiqué de presse.

D’une superficie de 12 000 mètres carrés et d’un investissement de près de 25 millions d’euros, le centre abritera des laboratoires, ainsi que des plateformes pilotes de grande taille permettant de concevoir et de tester à l’échelle industrielle les technologies pour les clients du groupe, a expliqué Air Liquide.

Les experts scientifiques d’Air Liquide travailleront dans plusieurs domaines de recherche dont l’efficacité énergétique, les technologies visant la réduction des émissions industrielles de CO2, le traitement de l’eau et les procédés de conservation et surgélation alimentaires, indique le communiqué.

Le centre de recherche et technologies d’Air Liquide à Shanghai renforcerera le dispositif de recherche du groupe déjà existant au Japon et en Corée du Sud. Il travaillera en réseau avec les équipes d’innovation en Europe et en Amérique du Nord, se focalisant dans un premier temps sur la mise sur le marché de solutions innovantes adaptées aux usages des clients et consommateurs chinois, ajoute le communiqué.

Selon Air Liquide, le centre s’appuiera sur les principaux écosystèmes d’innovation en Chine, renforçant les partenariats déjà existants avec l’Université Jiaotong de Shanghai, l’Université de Zhejiang et des instituts de recherche rattachés à l’Académie des Sciences de Chine.

“Ce nouveau centre démontre l’engagement du groupe à poursuivre sa croissance en Chine et à développer ses partenariats avec les clients, les laboratoires de recherche et les universités en Asie. Le pôle de Shanghai renforce ainsi sa capacité à attirer les talents en Asie et à saisir de nouvelles”, a déclaré François Darchis, membre du Comité Exécutif d’Air Liquide supervisant l’Innovation.

Leader mondial des gaz, technologies et services pour l’industrie et la santé, Air Liquide est présent dans 80 pays avec plus de 50 000 collaborateurs et sert plus de deux millions de clients et de patients. Oxygène, azote et hydrogène sont au cœur du métier du groupe depuis sa création en 1902.

Agence de Presse Xinhua