Après les révisions de la croissance, les révisions des résultats des banques ! (Deutsche Bank)

C’est une dépêche de l’AFP qui nous apprend que la “première banque allemande Deutsche Bank a annoncé jeudi avoir révisé comme prévu à la baisse ses résultats pour 2013, afin d’y intégrer les charges liées au règlement de son conflit juridique avec la famille Kirch.

La banque a publié un bénéfice net pour l’année 2013 ramené à 681 millions d’euros, contre 1,08 milliard annoncé lors de la publication de ses résultats préliminaires en janvier”.

“Elle a également abaissé son résultat avant impôts sur cette période, à 1,46 milliard d’euros contre 2,07 milliards publiés précédemment.”

C’est évidemment un comportement complètement hallucinant de la part d’entreprises de cette taille qui ne sont même plus en mesure d’établir un bilan et des documents comptables capables de refléter la réalité économique !

Quelle est la responsabilité des Commissaires aux comptes ? Que font les autorités de tutelle et de surveillance face à ce genre de dérives ?

C’est une information en réalité extrêmement inquiétante.

Encore une fois, les banques vont mal, très mal, et pour certaines d’entre elles il devient difficile de cacher la poussière sous les tapis…

Charles SANNAT

Source ici