Espagne : un référendum sur l’indépendance de la Catalogne prévu le 9 novembre

Les tentations séparatistes tiraillent de plus en plus les pays européens sous l’œil bienveillant de Bruxelles qui verrait bien la disparition des États nations. L’Europe ne peut se construire que sur les cendres des vieilles nations.

Charles SANNAT

MADRID, 27 septembre (Xinhua) – Le président nationaliste de la Catalogne, Artur Mas, a signé samedi un décret pour la tenue, le 9 novembre, d’un référendum sur l’indépendance de cette région du nord-est de l’Espagne ayant comme chef-lieu Barcelone.

Le décret avait été approuvé par 79 % des membres de la généralité, organisation politique de la région autonome de la Catalogne le 19 septembre.

“La Catalogne veut parler, être écoutée et elle veut voter (…) une fois nous avons manifesté notre opinion démocratiquement, puis nous allons trouver le dialogue nécessaire pour construire l’avenir. C’est notre désir”, a déclaré Artur Mas.

Lundi, le Premier ministre Mariano Rajoy, qui s’oppose fermement à l’organisation de ce référendum, convoquera une réunion du cabinet pour annoncer l’appel du gouvernement central auprès de la Cour constitutionnelle, contre la tenue de ce référendum qu’il qualifie d”illégal”.

Si la Cour constitutionnelle confirme l’appel du gouvernement, Mariano Rajoy devrait envisager des mesures à prendre au cas où Artur Mas organise le vote sur l’indépendance.

Le ministre des Affaires étrangères Jose Garcia-Margallo a récemment suggéré que le gouvernement envisage de suspendre temporairement l’autonomie dont la région de la Catalogne bénéficie depuis 2006.