Espagne: la dette publique atteint 89,6 % du PIB en mai

MADRID, 17 juillet – La dette publique espagnole a augmenté à 89,6 % du Produit intérieur brut (PIB) en mai, selon des chiffres dévoilés mercredi par la Banque d’Espagne.

La banque a indiqué que la dette publique de l’Espagne a connu une hausse de 23,349 milliards d’euros (environ 30,579 milliards de dollars américains) depuis avril, soit de 2,2 points de pourcentage, pour atteindre un total de 937,334 milliards d’euros en mai, un nouveau record représentant 89,6 % du PIB du pays.

Sur l’année, la dette a grimpé de 19,3 points de pourcentage en comparaison avec les cinq premiers mois de l’année 2012, lorsqu’elle s’était élevée à 785,487 milliards d’euros.

Il s’agit du deuxième mois consécutif de hausse pour la dette publique de l’Espagne, après une baisse en mars de 88,2 % à 87,4 % du PIB.

Par ailleurs, le gouvernement espagnol s’attend à ce que l’année 2013 s’achève avec une dette publique à 91,4 % du PIB, mais table aussi sur l’apparition de signes de reprise économique dans les prochains mois.

Selon des propos tenus mardi par le ministre espagnol de l’Économie, Luis de Guindos, “la récession a été dépassée” et l’Espagne devrait assister à la publication de chiffres positifs dans les mois prochains.

M. De Guindos a également souligné que la reprise économique de l’Espagne n’était pas affectée par les accusations de corruption pesant sur le Parti populaire (PP).

Selon le ministre, la stabilité politique “est garantie” et les marchés financiers, en dépit de leur “forte volatilité”, ne réagissent pas négativement aux dernières nouvelles, car ils savent que le gouvernement poursuivra ses réformes.

Agence de Presse Xinhua