Des “bulles de crédit” en Asie, y compris en Chine selon Coface

L’assureur-crédit français Coface s’est inquiété de l’émergence de “bulles de crédit” en Asie, en raison d’une croissance excessive des prêts bancaires au secteur privé.

Politiques monétaires expansionnistes, règles prudentielles trop indulgentes ont permis la formation de « véritables bulles de crédit ».

En fait ce n’est pas nouveau et cela fait des mois que nous disons et répétons que la croissance chinoise est tirée par le crédit et par des bulles notamment immobilières afin de continuer à occuper les travailleurs et à donner de l’emploi pour maintenir la stabilité sociale de l’empire du milieu.

C’est pourtant la première fois qu’un organisme comme la COFACE en parle. Les difficultés doivent donc se rapprocher. Bientôt le mur de la dette !

Charles SANNAT

Lire l’article de l’Expansion sur la COFACE