Courrier des contrariens !!

Mes chers contrariens, je vous livre la réaction de notre camarade Ludovic à sa lecture de l’édition du lundi 10 mars du Contrarien Matin… Je trouve qu’il a effectivement parfaitement compris le tableau d’ensemble qui se dégage et qui est confirmé par quelques articles de l’édition d’aujourd’hui :

“Bonjour Charles,

Si je comprends bien votre balayage de l’actualité de ce début de semaine :

– le principal moteur de la croissance mondial, l’usine du monde, vient de vendre 19 % de moins qu’en février 2013 (année de croissance folle n’est ce pas) ;
– l’IPP chinois continue de baisser ;
– le groupe de la banque qui appartient à ses clients et de celle qui a compris que le monde bouge veut augmenter (lourdement) son capital.

Je me pose une question économique (je n’y connais rien je le rappelle) :
Cette paralysie des échanges commerciaux ne causera (cause déjà ?) t-elle pas une déflation savoureuse ?
Cette déflation ne précipiterait-elle pas l’insolvabilité du monde occidental surendetté (États, entreprises et ménages) et mettre de facto au chômage technique les pays émergents ?

Il est temps cher Charles de préparer votre édito sur vos techniques de permaculture et de lacto-fermentation comme promis !!

Je reste évidemment à l’écoute.

Ludovic”

Effectivement mes chers camarades contrariens, où que vous soyez, quelle que soit votre situation, je vous invite depuis plusieurs mois à vous préparer et je conclus régulièrement mes articles par la phrase “préparez-vous” !

Chacun se préparera comme il l’entend et par rapport à sa situation personnelle et à ses impératifs. Néanmoins, nous savons tous que si l’or est une excellente façon d’assurer son patrimoine financier, il n’est pas la seule et unique façon de se préparer à un éventuel effondrement économique. Être autonome (pas autarcique) est important. Alors oui camarade contrarien Ludovic, il est également temps pour chacun d’entre nous de se former au maximum de techniques nous permettant de ne plus dépendre ou de moins dépendre de ce que l’on appelle les services supports… comme votre supermarché du coin.

À bientôt et bonne préparation à toutes et tous, c’est intellectuellement très stimulant que d’apprendre des choses nouvelles nous renvoyant souvent à des savoirs ancestraux.

Charles SANNAT