Caterpillar vient d’enterrer les espoirs d’une reprise économique vigoureuse

Voici un article de l’Express.be sur les résultats décevants d’une des entreprises mondiales qui sert d’indicateur majeur de la croissance économique mondiale… Ce n’est évidemment pas réjouissant, mais c’était parfaitement prévisible !

Charles SANNAT

“Certaines entreprises ont la réputation d’être un baromètre fiable de la conjoncture mondiale. C’est en particulier le cas pour Caterpillar, le plus grand fabricant de machinerie lourde dans le monde. Les engins vendus par la firme sont en effet utilisés tout autour du monde dans un vaste spectre de secteurs, de la construction à l’industrie minière.

Caterpillar vient juste de publier ses résultats pour le quatrième trimestre de l’année dernière, et ses prévisions pour l’année 2015, et le message n’est malheureusement pas optimiste pour l’économie mondiale. Jugez plutôt :

« Nous nous attendons à ce la que croissance mondiale ne progresse que modestement en 2015. La croissance relativement lente de l’économie mondiale et le maintien de la faiblesse des cours des matières premières – en particulier le pétrole, le cuivre, le charbon, et le minerai de fer – devraient affecter négativement nos ventes. »

Pour 2015, Caterpillar prévoit un chiffre d’affaires de 50 milliards de dollars, en recul de 10 % par rapport à 2014, où il avait atteint 55 milliards de dollars.

Dans un communiqué, le CEO de la compagnie, Doug Oberhelman, a souligné l’impact négatif de la baisse des cours du pétrole sur les activités de son entreprise. Il a indiqué qu’elle avait un impact négatif sur les ventes du secteur de l’énergie et du transport, et plus particulièrement sur le secteur de la construction dans les régions pétrolières du monde. En outre, les perspectives sont également défavorables dans le secteur de la construction en Chine.”

Source l’Express.be ici