Air Liquide signe un contrat avec Fusion For Energy pour le chantier ITER

PARIS, 22 mai – Le groupe industriel français spécialisé dans les gaz industriels, Air Liguide, a annoncé jeudi la signature d’un contrat avec Fusion For Energy (F4E), entreprise chargée de la gestion de la contribution européenne au projet ITER (Réacteur thermonucléaire expérimental international), portant sur la fourniture cryogénique qui compléteront le plus grand système de réfrigération centralisé jamais construit.

Selon un communiqué d’Air Liquide, il faut utiliser des aimants supraconducteurs qui ne fonctionnement qu’à une température extrêmement basse pour obtenir les champs électromagnétiques très puissants nécessaires au confinement et à la stabilisation de la fusion. Ceci est possible grâce à des équipements cryogéniques fournis par Air Liquide, basés sur les propriétés de l’hélium liquéfié, dont la température se situe seulement à 4,5°C au dessus du “zéro absolu”, soit – 273,15°C.

Le communiqué indique que, dans le cadre de ce contrat, F4E confie à Air Liquide la fourniture d’un lot d’équipements cryogéniques complémentaires pour un montant d’environ 65 millions d’euros. Ces équipements clés de l’installation cryogénique du projet ITER comprennent notamment deux réfrigérateurs qui apporteront la puissance frigorifique nécessaire au fonctionnement des réfrigérateurs à hélium, permettant d’optimiser la récupération de celui-ci dans différents modes de fonctionnement du Tokamak (chambre torique de confinement magnétique).

Selon le communiqué, ces équipements de pointe seront développés conjointement par les équipes Ingénierie & Construction d’Air Liquide et celles d’Air Liquide advanced Business & Technologies. Ils seront installés et mis en service sur le site ITER de Cadarache, à Saint-Paul-lez-Durance, dans le sud de la France, à partir de 2016.

Le professeur Henrik Bindslev, directeur de F4E, a annoncé que, “grâce au projet ITER, les frontières de la science et de la technologie sont repoussées et l’industrie européenne gagne en compétitivité. Être partie prenante du plus important projet international dans le domaine de l’énergie implique d’avoir confiance en sa propre expertise et d’être assez audacieux pour aller toujours plus loin”.

Cristiano Tortelli, vice-président d’Air Liquide Global E&C Solutions, a pour sa part déclaré que la participation d’Air Liquide aux grands projets scientifiques internationaux témoigne de sa capacité d’innovation technologique et de la reconnaissance de ses compétences par des partenaires publics et privés majeurs. Air Liquide contribue ainsi au développement des solutions énergétiques de demain.

En 2012, Air Liquide avait déjà signé un contrat avec l’organisation ITER pour la fourniture de trois réfrigérateurs hélium d’une puissance froide cumulée record.

Agence de Presse Xinhua

1 commentaire sur “Air Liquide signe un contrat avec Fusion For Energy pour le chantier ITER”

Les commentaires sont fermés.