caliméro

« Énorme déception pour la zone euro selon l’AFP qui est très surprise… ! »

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Je me moque, je me moque, mais que voulez-vous, à l’AFP il faut être optimiste. D’ailleurs, partout on m’explique qu’il faut savoir « donner des raisons d’espérer » et comme je suis exaspérant, je refuse de faire espérer des choses auxquelles je ne crois pas. Ma pauvre femme en sait quelque chose, elle qui aimerait tant penser que finalement tout va s’arranger…

Tenez, d’ailleurs, j’ai ces derniers temps quelques remarques du type, « la femme de Sannat c’est comme celle de Columbo, on la voit jamais (ce qui est vrai) ou encore elle n’existe pas (ce qui est faux, ma femme existant bien pour ceux qui en douterait) ».

Bref, rien à voir avec la surprise qui s’est abattue aujourd’hui sur les équipes attendrissantes de l’AFP. Les pauvres petits. Ils pensaient tellement que la croissance était enfin revenue. Ils s’imaginaient déjà devant annoncer le retour du plein emploi pour tous. Et puis croire au Père Noël, c’est tellement mignon.

En plus, de vous à moi, avec la baisse du pétrole et la baisse de l’euro plus les injections de monnaie toute fraîche de la part de la BCE, il était évident que la croissance ne pouvait qu’accélérer ?

« Hein, dit papa, la croissance elle va être forte hein…

– Ben non, répond papa contrarien, car si l’euro baisse pendant que le pétrole baisse, eh bien vu que tu l’achètes en dollars, eh bien cela s’annule… Et puis tu sais, quand ta monnaie baisse, tout ce que tu importes coûte d’autant plus cher et comme tu importes tout vu que tu ne produis plus rien… la baisse de ta monnaie va te faire une belle jambe.

– Meuh… Non papa, t’es «pessimiste» là, voyons… La baisse de l’euro va augmenter nos exportations et on va pouvoir vendre tout plein de choses aux autres pays.

– Mais mon chéri, dit papa contrarien, ce que tu me dis est valable uniquement si tu as encore des usines fabriquant des machins. Mais ces dernières années, nous avons fermé toutes nos usines… donc ce n’est pas parce que la monnaie baisse que l’on vendra plus puisque… nous ne produisons plus rien.

– Pfff….papa… tu es déprimant, tu veux me dire que malgré tout ça, la baisse du pétrole de l’euro toussa toussa, eh bien que dalle ?

– Eh oui fils, que dalle et dans le baba pour ton pouvoir d’achat vu qu’en plus, on aura de l’inflation importée… et pas d’augmentation de salaire…

– Mais c’est pas possible… »

Eh bien si c’est possible. Et d’ailleurs ce n’est pas faute d’essayer de l’expliquer. L’économie c’est très compliqué… mais c’est surtout une affaire et une histoire de bon vieux gros bon sens paysan… Vous pouvez m’expliquer ce que vous voulez sur la relance de notre économie avec la baisse de l’euro, je vous dirai toujours la même chose.

Oui, baisser sa monnaie c’est bon à court terme quand on a ENCORE des USINES… Baisser sa monnaie quand on n’a PLUS d’USINE parce qu’on a tout délocalisé c’est la pire des conneries économiques à faire… Et vous savez quoi ? Nous l’avons faite !! Que c’est drôle…

Croissance : « Énorme déception » pour la zone euro, la France inquiète

Ainsi donc après une baisse de l’euro, une baisse du pétrole et un plan de relance à 1 000 milliards de la BCE, l’AFP découvre que : « La croissance de la zone euro s’essouffle-t-elle ? L’indice PMI composite, publié ce jeudi 23 avril par le cabinet Markit, s’établit à 53,5 contre 54 le mois précédent. C’est « une énorme déception. Contrairement aux attentes, le programme d’assouplissement quantitatif de la BCE n’a pas encore réussi à stimuler la reprise naissante observée en début d’année », a commenté Chris Williamson, chef économiste à Markit. « Il est cependant trop tôt pour parler de véritable repli de la croissance et pour tirer des conclusions définitives sur l’efficacité de la politique de relance », a-t-il estimé. »

Bien sûr mes chers « zamis », surtout ne tirons pas de « conclusions hâtives »… Hahahahahahahaha, mais ça ne marche pas et cela ne peut pas marcher… Hé, les gars !! LE MONSIEUR TE DIT QU’IL N’Y A PLUS D’USINE ! Toi comprendre ?

« Le ralentissement enregistré en avril résulte du repli des taux d’expansion en Allemagne et en France, la croissance française affichant une quasi-stagnation liée principalement à une accélération de la contraction dans l’industrie manufacturière, a précisé Markit… »

Hooooo, merde alors, non seulement l’euro baisse… mais notre industrie manufacturière aussi… Hahahahahahahahahahahaha… Hé les gars, je ne sais pas si on vous l’a dit… mais vous savez quoi ? On n’a plus d’usine !! Hahahahahahahaha mais nous avons 6 millions de nos gars sur le carreau… Même qu’on appelle ça des « chômeurs »…

Bon, je vous ai mis le lien, vous irez lire le reste de la dépêche, c’est assez cocasse… Je crois qu’ils n’ont toujours rien compris à l’AFP comme au gouvernement, c’est vraiment dramatique.

Ha, au fait, vous voulez continuer à vous marrer un peu avec moi ce matin ? Vous vous souvenez de la reprise espagnole, du miracle de l’économie espagnole, de la croissance en Espagne et toussa toussa ? Eh bien l’AFP vient encore de se faire surprendre. Je suis tellement triste pour eux.

Le chômage augmente en Espagne, mauvaise surprise pour le gouvernement

« Le taux de chômage a légèrement augmenté en Espagne au premier trimestre à 23,78 %, une mauvaise surprise pour le gouvernement qui se targue de son bon bilan économique à un mois d’élections régionales et municipales. »

N’oubliez pas que le gouvernement espagnol fait la leçon aux Grecs…

« Mais cette légère amélioration a été effacée par le repli plus fort de la population active. Elle a baissé de 127 400 personnes au premier trimestre pour se monter à 22 899 400.

La quatrième économie de la zone euro continue en effet à voir partir ses étrangers – plus de 300 000 en 2014 – et ses jeunes cherchant un avenir meilleur en Europe ou en Amérique latine, tandis que certains chômeurs renoncent complètement à retrouver un emploi… »

Ha, pour une reprise, cela ne semble tout de même pas vraiment terrible…

D’ailleurs, comme il faut précariser tout le monde, l’Espagne ne fait pas exception au mouvement et « le pourcentage de personnes travaillant à temps partiel a augmenté à 16,25 %, selon l’Ine ».

Tenez, une autre nouvelle excellente sur la transcendance de la reprise économique de nos amis espagnols : « Le nombre de foyers dont tous les membres en âge de travailler sont au chômage a aussi progressé, à 1,79 million… » Quand même !

Allez, haut les cœurs ! Tout ira mieux que bien, la reprise est là bien que cela fasse déjà 7 ans qu’on vous la promette, mais cette fois vous allez y croire. Maintenant, de vous à moi, si vous ne voulez pas être surpris, préparez-vous car un homme averti en vaut deux comme dit le bon vieux gros bon sens populaire.

Il est déjà trop tard, préparez-vous.

Charles SANNAT

« À vouloir étouffer les révolutions pacifiques, on rend inévitables les révolutions violentes » (JFK)

Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement www.lecontrarien.com.

« L’Assemblée nationale est toujours otage de Thomas THÉVENOUD qui est toujours député. Pensons à elle. Ne l’oublions pas. »

(Pour protester pacifiquement et avec humour, n’hésitez pas à reprendre cette formule en bas de tous vos mails, de vos articles ou de vos publications, il n’y a aucun droit d’auteur !!)

http://www.boursorama.com/actualites/croissance-enorme-deception-pour-la-zone-euro-la-france-inquiete-b1b6be58836de514c29405e6a6ba7555

http://www.boursorama.com/actualites/le-chomage-augmente-en-espagne-mauvaise-surprise-pour-le-gouvernement-79fc3e0b761ae8a199bc76ea169853d9

petrole

Réveil brutal au coeur de l’eldorado pétrolier canadien

Je vous invite à lire cet article de l’AFP sur la fin du mirage de l’eldorado pétrolier au Canada. Souvenez-vous d’ailleurs des prémices de la crise des subprimes de 2007. C’était les mêmes. Les gros 4×4 achetés à crédit ne trouvaient plus preneur, les gens perdaient leurs boulots. Quelques mois après, la catastrophe… Cela ne… read more.

Vladimir Poutine

Poutine : l’Argentine recevra les technologies nucléaires russes

Il ne s’agit pas de technologies militaires évidemment mais de réacteurs civils et ce sont les Russes qui remportent le marché auprès de l’Argentine. Moscou poursuit sa diplomaties aussi financière que technique. Les États-Unis finiront par s’isoler eux-mêmes du reste du monde. Il faut noter également qu’AREVA est absente de tous les nouveaux contrats nucléaires alors… read more.